Centre de santé infirmier et SSIAD du canton de Bourg Argental

Contenu de la page : Centre de santé infirmier et SSIAD du canton de Bourg Argental

Centre de santé infirmier et SSIAD du canton de Bourg Argental

HISTORIQUE

Dès 1961, en accord avec le conseil municipal, la congrégation des Petites Sœurs de la Sainte-Enfance accepta d’envoyer une religieuse infirmière, Sœur Marie Solange. Son rôle était d’assurer les soins à domicile dans la commune de Bourg-Argental et ses environs. Elle assurait aussi une permanence à l’hospice de Bourg-Argental. Le véhicule nécessaire à ses déplacements était fourni par la commune de Bourg-Argental. Pendant dix ans, elle a parcouru le canton par tous les temps et souvent dans des conditions difficiles (neige, chemins pas toujours carrossables…). En 1971, Sœur Marie la remplace et se rend compte qu’il est difficile d’assumer seule une tâche si importante. En juillet 1972, elle travaille en collaboration avec Mme Odile GUYOTAT, mais cela reste encore insuffisant, d’où l’arrivée en mai 1973 de Mme Marie-Odile TARDY et en octobre 1973 de Sœur Angèle. La congrégation des Petites Sœurs de la Sainte Enfance assume la gestion et l’organisation ; la population est seulement utilisatrice ; il faut essayer d’associer la population à la gestion. Des contacts sont pris, des réunions sont organisées. Une équipe est constituée pour étudier les statuts de la future association. Enfin le 21 novembre 1975, a lieu l’assemblée générale constitutive du Centre de Soins de Bourg-Argental.

Depuis, l’association n’a jamais cessé de se développer avec l’embauche régulière de personnel, pour arriver 30 ans après à un total de 10 infirmier(e) s (soit 8 ETP), 6 aides soignantes (soit 3,5 ETP) une secrétaire comptable et un agent d’entretien.

POURQUOI et COMMENT ?

L’association du centre de soins infirmiers du canton de Bourg-Argental s’est constituée afin de mettre à la disposition de la population du canton et de ses environs un service infirmier permettant à tous de recevoir les soins prescrits.

L’association a également pour objet :

• de promouvoir des soins infirmiers complets, de qualité, au service de la santé en développant le travail d’équipe et de collaboration dans le domaine de l’action sanitaire et sociale ;

• d’organiser ou de participer seule ou avec d’autres structures à des actions de prévention et de promotion de la santé favorisant une prise en charge globale de la santé des personnes.

Enfin, l’association s’est engagée auprès des organismes payeurs à pratiquer le tiers payant et à respecter les tarifs conventionnels.

L’association gère également depuis 2001 un Service de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD) assurant sur prescription médicale des soins techniques, des soins de base et relationnels auprès de personnes âgées de 60 ans et plus malades, dépendantes ou à des personnes adultes de moins de 60 ans présentant un handicap.

PAR QUI et OU ?

Les soins sont assurés par une équipe soignante d’infirmier(e)s diplômées d’état et dans le cadre du SSIAD par des aides soignant(e)s titulaires du DPAS ou diplôme équivalent sous la responsabilité d’un(e) infirmier(e) responsable qui assure l’organisation du centre et du personnel sous le contrôle du conseil d’administration. L’équipe est complétée par une secrétaire comptable et par du personnel d’entretien. Il ne faut pas oublier l’ensemble des bénévoles qui assurent le fonctionnement de l’association.

Les soins sont dispensés soit :

• au domicile des personnes dans les villages suivants : Bourg-Argental, Burdignes, Colombier Sous Pilat, Graix, Saint Julien Molin Molette, Saint Sauveur en Rue, Thélis la Combe, La Versanne, Le Bessat, Saint Appolinard, Saint Régis du Coin, Riotord et Saint Marcel les Annonay.

• lors des permanences à Bourg-Argental et à Saint Sauveur en Rue.

La continuité des soins est effective 24 h sur 24 en joignant à tout moment l’infirmier(e) de garde par l’intermédiaire d’un répondeur téléphonique

VIE ASSOCIATIVE

M. Jean PETIT, premier président, élu en 1975, a laissé sa place en 1985 à M. Joseph CARROT. Il fut à la tête du Conseil d’administration jusqu’en 1989, date à laquelle Mme Marie-Odile TARDY le remplace. Elle arrête son mandat en 1993, et depuis cette date, M. René NICOD assure la présidence de l’association. A ses cotés oeuvrent des bénévoles élus pour chaque commune d’intervention du Centre de soins. A savoir : 6 membres pour Bourg-Argental, 2 pour Burdignes, 3 pour Colombier sous Pilat, 2 pour Graix, 2 pour Saint Julien Molin Molette, 4 pour Saint Sauveur en rue, 3 pour Thélis la Combe, 2 pour La Versanne.

Si vous voulez vous investir, partager et enrichir le projet associatif, faire avancer le droit des usagers, alors n’hésitez pas à venir nous rejoindre. Si vous voulez adhérer à l’association, des cartes de membres sont disponibles auprès du secrétariat.

retour en haut de page