Mongolie Bengladesh

Contenu de la page : Mongolie Bengladesh

Contrastes ! Mongolie – Bangladesh C’est en « papys routards » que Robert Blanchard, Christian Brejon, Daniel Corompt et Pierre Tardy se sont envolés pour Dhaka, avec pour seul bagage un sac à dos, chargé du minimum vital. Du nord au sud d’un pays quatre fois plus petit que la France, mais presque trois fois plus peuplé, ils ont sauté d’un bus dans un train, d’un rickshaw (tricycle à pédales) au tchouk-tchouk (scooter cinq places), sans oublier les bateaux à roues à aubes, vestiges de la colonisation Anglaise.

En Mongolie, Monique et Jean Paul Poinard ont découvert un pays immense, très peu peuplé, voire même aride dans la région du célèbre désert de Gobi. Ils ont voyagé en compagnie de Christophe Collard, boucher à Bourg-Argental, et d’Isabelle Fiasson. La majorité du périple s’est effectué en minibus 4x4, vu l’état du réseau routier. Danielle Boirayon-Germain a opté pour une randonnée à pieds accompagnée par un guide. Moins de contrées parcourues, mais une approche intime de l’immensité du pays et de ses habitants. Cerise sur le gâteau. En 1987, Robert Simon, ancien pharmacien avait parcouru, lui aussi, la Mongolie, tout en la filmant.

Dans une même soirée, deux films sur deux peuples attachants, deux pays avec des passés très contrastés. Deux pauvretés très différentes. Il est prudent de louer sa place auprès de l’Office du tourisme de Bourg-Argental.

Mercredi 11 janvier – 20H30

Cinéma Le Foyer - Prix d’entrée : 5 euros.

Documents

décembre 2011
PDF - 4.9 Mo
Télécharger

retour en haut de page